ESPACES PALIMPSESTES

Au Moyen Âge, le parchemin coûtant cher, les copistes réutilisaient d'anciens
manuscrits pour y inscrire de nouveaux textes. Pour cela, les vieux manuscrits
étaient préalablement effacés avec de la pierre ponce.!Le résultat de cette pratique
se nomme palimpseste.
Ainsi il est arrivé parfois (grâce au rayonnement ultra-violet) de redécouvrir, cachée
derriere des psaumes ou des évangiles, la pensée des grecs préchrétiens!
Les lieux que je photographie sont des espaces de réappropriations successives,
d'effacements, de superpositions, des champs de batailles symboliques, abandonnés
aux expressions les plus extrêmes.
C'est au milieu de cette brutalité urbaine que je me plais à faire ressurgir, comme
dans l'exemple du palimpseste, le souvenir d'une culture sophistiquée et la
nostalgie d'un raffinement perdu.

 

Money
le retour olympien
le naturel au galop
la terroriste
la maison de poupées
la dame en verre
le jardin interieur
coup de chapeau à Largillière
la pythie vient en montant
bang
numero vert
la fille bleue
ingres et djian
soleil encore plus trompeur
fauvisme
nono et nonette
chiens de ma chienne
le bassin de vénus
aline pour qu'elle revienne
En voir plus
  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • Flickr Clean
  • Instagram Clean